Domaines de piorite

Pour pouvoir atteindre les objectifs du SADC-GMI, nous avons identifié un ensemble de domaines prioritaires clefs.  En plus de gérer le SADC-GMI d’une façon efficace et avec intégrité, nous avons l’intention de nous concentrer sur l’établissement d’un centre de ressource, de formation, des projets et de plaidoyer.

Le centre de ressource vise à fournir aisément des connaissances existantes et nouvelles, l’information et des données aux parties prenantes ; la plupart du temps par un site Web, les bases de données régionales faciles à utiliser et des applications smart phones.

Nous voudrions soutenir le projet de documentation parallèle initié par l’Etude Géologique Britannique et rendre les cartes, les manuels, les directives, les papiers précédemment hydrogéologiques et les rapports accessibles aux spécialistes en hydrogéologie et d’autres professionnels et directeurs de l’eau dans la région de la SADC.

La formation est une partie de l’initiative pour améliorer la gestion des eaux souterraines dans la région.  Ceci pourrait inclure le soutien aux institutions d’enseignement supérieur, offrant un cours à temps partiel de diplôme en hydrogéologie et offrant des programmes ciblés de courte durée.  Nous croyons que les avantages de la formation de bonne qualité imprégneront de nouveau dans la communauté de l’eau dans les Etats membres.

Les couches aquifères transfrontalières et la coopération internationale sont un intérêt particulier de ce projet.  En utilisant un petit système de subvention secondaire, une série de projets sera commanditée qui visent à aborder des questions particulières pour gérer les couches aquifères transfrontalières et pour encourager la coopération internationale.

Par notre travail, nous visons à plaidoyer pour l’utilisation et la gestion améliorée des eaux souterraines à travers la région de la SADC.  Il est crucial que les résultats du projet soient envoyés à ceux qui pourraient ou devraient utiliser l’information.  Nous avons l’intention d’informer les régulateurs, les autorités de ressource en eau et d’autres au sujet de la ressource au-dessous de leurs pieds et comment elle peut être mieux utilisée.